Quels sont les composants d’une cigarette électronique ?

La nocivité du tabac est vulgarisée dans tous les médias ainsi que sur internet depuis plus d’une décennie. Alors que vous avez pris la décision de miser sur une alternative au sevrage tabagique, la cigarette électronique sera votre nouveau meilleur allié du quotidien. Elle affiche moins d’effets néfastes sur la santé par rapport à une cigarette classique. Zoom sur les éléments rassemblés sur ce bijou de vape. 

Un module électronique

L’e-cig est avant tout un appareil électronique. Ce qui signifie que son fonctionnement dépend d’une alimentation électrique. La batterie s’avère l’un des composants d’une cigarette électronique. Elle est installée à l’intérieur de l’appareil pour fournir l’énergie électrique nécessaire à chaque séance de vape. Vous comprendrez ainsi qu’un e-cig requiert un chargement sur secteur électrique avant de procéder à la vape. Le temps d’utilisation accordé dépend de l’autonomie de la batterie. 

Le fonctionnement d’une cigarette électronique ne dépend pas uniquement de la batterie. L’équipement doit également abriter un atomiseur. Il s’agit de l’élément responsable du chauffage de l’e liquide dans le but de générer l’aérosol. Il contient un fil en acier inoxydable ou en titane ainsi que d’une grille de tamis fin. Il est généralement fixé sur la batterie. Si vous investissez pour un prototype haut de gamme, l’atomiseur promet un dispositif de régulation du flux d’air. Pour la plupart des modèles sur le marché, l’atomiseur et le réservoir sont formés en un seul ensemble. 

Un réservoir

Le réservoir est un contenant cylindrique qui accueille l’e liquide. Il affiche généralement une structure à base de métal ou de verre. Pour les cigarettes électroniques pas chers, un réservoir en plastique est au rendez-vous. Parmi les composants d’une cigarette électronique, le réservoir s’avère le seul élément qui dispose deux ouvertures, dont la première pour l’entrée de l’air et le second pour la sortie de la vapeur.

Si vous menez une recherche sur le firmware d’une cigarette électronique, vous devez obligatoirement considérer les ingrédients de l e liquide. Ce dernier présente généralement une base neutre, de la nicotine et de l’arôme. Avec un taux élevé de PG dans l’e liquide, la saveur de votre choix sera plus prononcée. En contrepartie, le volume des nuages blancs diminuera davantage. Par ailleurs, si vous choisissez un dosage plus élevé de VG, vous ressentirez moins d’arôme en profitant d’une belle quantité de vapeurs. Il est ainsi conseillé d’équilibrer au mieux le PG et le VG. Le taux de PG/VG 50/50 s’avère un excellent compromis entre goût et vapeur. Vous avez intérêt à consulter les détails de la formule de l e liquide au cours de votre achat. Afin de bénéficier une expérience unique dans la vape, n’hésitez pas à rassembler les ingrédients nécessaires pour concocter son propre e liquide. 

Un embout buccal

Un embout, également appelé drip tip, désigne la tête de la cigarette électronique. Localisé au sommet de l’atomiseur, il permet au vapoteur d’inspirer la vapeur sortant de l’atomiseur pour activer l’ensemble du mécanisme. L’embout peut présenter des formes variables : rond, rectangulaire ou cylindrique aplatie. Sélectionnez le modèle qui répond à vos attentes. Pour imiter une véritable cigarette, un embout rond ne vous décevra pas. Il devrait être facile à saisir par vos lèvres. Vous avez intérêt à jeter un œil sur la description technique de l’e-cig qui vous intéresse afin de repérer les dimensions de l’embout buccal. 

Vous souhaitez acquérir une cigarette électronique ? Faire le tour d’une dizaine de magasins physiques risque de voler votre temps. Restez devant l’écran de votre smartphone pour trouver le meilleur modèle à tarif avantageux. En quelques clics, vous profiterez d’une gamme complète d’e-cig. Prenez le temps de lire les échanges entre les vapoteurs sur les plateformes en ligne afin de comprendre la cigarette électronique.