Acheter ou fabriquer son e-liquide

Apprécier de bons moments, goûter à de nouveaux arômes ou encore sortir petit à petit de l’addiction à la nicotine, nombreuses raisons justifient l’utilisation des cigarettes électroniques. Mais entre achat ou fabrication d’e-liquide, quelle option choisir ? 

Profiter de nombreux avantages en fabriquant son e-liquide

Acheter son e-liquide à base de glycol, de glycérine et d’arôme est certes un bon moyen d’obtenir un produit de qualité pour son vapotage. Seulement, en magasin, il s’acquiert à un prix généralement coûteux. Les amateurs de la vape préfèrent alors fabriquer eux-mêmes leurs arômes e-cigarette en achetant tous les éléments nécessaires en ligne. Sur ce site d’achat de eliquide, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour fabriquer votre propre e-liquide. 

Fabriquer son e-liquide permet en quelque sorte de jouir d’un liquide personnalisé pour ses cigarettes électroniques. En effet, en choisissant des ingrédients spécifiques, chaque vapoteur est libre de rajouter d’autres éléments personnalisés dans son e-liquid au propylène glycol. Vanille, tabac, mentholé, fruité, gourmand, boisson, tant d’arômes existent pour sa personnalisation. De cette manière, on pourra également mieux contrôler la quantité de nicotine à intégrer dans son mélange. 

Plus vous aurez l’habitude d’acheter vos ingrédients pour e-liquide en ligne et d’en faire vous-même, plus vous serez en mesure de maitriser sa composition. Sur le long terme, cette option vous fera bénéficier d’une économie énorme sur votre budget de cigarette électronique.

E-liquide DIY : comment le faire ?

Faire son e-liquide soi-même ou e-liquid DIY est totalement possible. A priori, il suffit de mélanger 4 ingrédients de base, à savoir le propylène glycol ou PG, la glycérine végétale ou VG, la nicotine et les arômes e-cigarette. Ces ingrédients se vendent tous en ligne auprès des boutiques en ligne dédiées aux cigarettes électroniques. 

Dans l’intérêt de garder des mesures en quantité appropriées, il faut surveiller le rapport entre la composition du glycol et de la glycérine dans l’e-liquide. Aussi, plus un mélange contient davantage de nicotine, plus les sensations qu’il procure se rapprochent de celles de la cigarette classique. Il est à ce point important de conserver un taux de nicotine en équilibre. L’arôme de son côté améliore l’expérience de vapotage selon les envies du vapoteur. 

En plus des ingrédients de base, il faut également se munir de plusieurs équipements essentiels, notamment des bouteilles, des seringues et des pipettes. Et avant de passer à la pratique, quelques précautions sont à retenir.

Les précautions à respecter pour faire son e-liquide

Une attention particulière sur le taux de nicotine se retient pour la fabrication de son e-liquide pour cigarettes électroniques. En effet, à dose trop élevée, la nicotine peut devenir dangereuse et produire un effet toxique notable pour un fumeur, surtout si ce dernier ne fume que rarement. Pour trouver le niveau de nicotine adéquat, il suffit de consulter une calculatrice disponible en ligne. 

Une manipulation correcte exige l’utilisation d’équipements spécifiques ainsi que le port d’équipements de sécurité. Pensez donc à vous acheter un tablier, des lunettes spéciales et des gants en plus de porter des vêtements à manches longues. Et en dernier point, gardez tous les ingrédients du mélange loin des animaux et des enfants : glycérine végétale, propylène glycol et arômes e-cigarette.