Comment fabriquer soi-même son e-liquide ?

Vapoter, c’est se faire plaisir tout en respectant son prochain et son environnement. Mais les recharges peuvent susciter de grosses dépenses au risque de vous laisser dans le rouge chaque mois. Pourquoi ne pas tenter l’expérience de la fabrication de l’e-liquide ? Vous choisirez ainsi vos ingrédients et vos saveurs. Découvrez sur le guide de lepetitvapoteur.com/tous les détails, les arômes, les accessoires et les additifs pour fabriquer soi-même son e-liquide pour cigarette électronique.

Quels sont les principaux ingrédients de l’e-liquide ?

Tout fabricant, que ce soit à titre commercial ou à titre individuel doit savoir les éléments utiles à la fabrication de l’e-liquide avant de se lancer dans l’aventure. Il faut de la glycérine végétale, du propylène glycol, de la nicotine et des arômes. Tous ces ingrédients se mélangent normalement pour former une préparation e-liquide. Cependant, eu égard aux préférences de chacun, des modifications peuvent être apportées à la recette. Vous pouvez donc écarter la nicotine, source d’irritations et de brûlures en cas d’absence de matériels de protection adaptée comme les lunettes et les gants lors du dosage. Vous pouvez également concocter une e-liquide sans arôme ou alors avec une combinaison de deux ou trois arômes différentes, selon vos envies.

Quels sont les procédés à suivre dans la fabrication de l’e-liquide ?

Une cigarette électronique n’est rien sans son e-liquide. Comme en matière de cuisine et en pâtisserie, la réussite d’une recette dépend tout d’abord du dosage. Le mode et le temps de cuisson viennent en seconde position. Vous ne pouvez donc pas espérer un résultat satisfaisant en mesurant les ingrédients à l’œil nu. Il faut rester attentif et concentré lors de toute la procédure puisque le dosage change d’un composant à un autre. Munissez-vous de votre fiche de dosage. Si vous n’en avez pas encore, vous pouvez facilement vous en procurer sur la toile. Toutefois, vous pouvez créer votre e-liquide en mélangeant les éléments en tenant compte de leur poids et par conséquent de leur densité, ou alors en prenant en considération leur volume.

Quand vapoter son e-liquide ?

La réalisation de l’e-liquide ne requiert aucun passage au fourneau. Le seul fait de mélanger la glycérine végétale au propylène glycol suffit. Vous avez néanmoins la possibilité d’y ajouter de la nicotine et des saveurs. Une fois cette étape effectuée, vous pouvez passer à la mise en bouteille. Pour cela, prenez un flacon spécial réservé à l’e-liquide, remplissez-le, puis mettez-le de côté dans un lieu sombre et loin de l’humidité pour relever la qualité des arômes utilisées. Il faut de ce fait laisser du temps à sa maturation avant de vapoter l’e-liquide.